A quoi sert une pince brucelles en couture ?

La pince brucelles est un accessoire indispensable à toute couturière. C’est un outil fin et long, facilitant l’enfilage des fils sur jeteuse et de la recouvreuse.

A quoi aident les pinces ?

Il faut faire appel aux pinces afin d’accomplir une tenue d’un tissu tissé bien étroit, plus près du corps ou pour le modeler en volume. Pour chaque taille, l’angle de la pince est théorique. Réussir les pinces garantit une belle finition et adaptation du vêtement. Mais contrairement pour créer des habits en tissu maille extensible ou des habits de coupe droite, plissés élastiqués, coulissés, froncés, les pinces ne sont pas exigées.

Comment faire pour coudre et ajuster les pinces ?

D’abord, il faut marquer les pinces sur l’envers du tissu et puis accrocher. Par contre, il faut bien examiner l’épingle. Qu’il soit exactement piqué sur la ligne dessinée au dessous et au dessus, les traits nécessitent d’être bien en face. Ensuite, toujours vers la pointe, il faut enfoncer sur la raie et poursuivre la piqûre qui en fera des belles pointes. Ce qu’il faut faire pour ajuster les pinces. D’abord, il faut l’édifier à la machine ou à la main. Si besoin, il faut épingler le vêtement pendant l’essayage pour modifier la pince. Notamment, le plus adapté est d’essayer la tenue à l’envers dans le but de l’accrocher directement. Puis, ôter le vêtement en observant bien le changement à faire. Puisque les pinces marchent par deux, il faut les redessiner en partageant bien constamment les transformations. Et enfin, réaliser la piqûre formelle. De temps en temps, sans se décourager, il faut accomplir sur certains des retouches successives et essayages afin d’obtenir un effet formellement bien adhésif à ses mesures.

Quelques petites astuces

Il faut piquer en deux fois du centre vers la pointe afin d’obtenir de belles pinces en losange. Puis, il faut répartir, si le surplus est important, en faisant plusieurs pinces. Mais si les pinces sont trop en cubage, il faut les surpiquer pour avoir une finition plate et nette. Ensuite, utiliser un pied de biche en plastique transparent permettant de bien voir ces œuvres. Autrement, selon la morphologie, avec un dos droit, il faut diminuer les pinces dos. Avec un dos cambré, il faut creuser les pinces dos et probablement la couture milieu dos. Avec une taille marquée et un ventre plat, il  faut creuser et réduire les pinces devant avec un ventre rond. Avec une poitrine basse, marquer l’aiguille par une épingle et choisir de diminuer exclusivement le bout de la pince, ou redessiner toute la pince plus basse. Et avec une poitrine haute, il faut marquer la pointe par une épingle et choisir d’affermir l’extrémité de la pince seulement, ou redessiner toute la pince plus haute.

Comment choisir sa boite de rangement pour canettes ?